23 Jan 2013

Vivez une expérience unique en magasin !

E-commerce, Veille & nouveautés SEO de l'agence Pullseo 3 commentaires

Notre métier, c’est de générer du trafic sur votre site internet. On entend parfois que le site internet vient cannibaliser les ventes en magasin. En fonction des stratégies, c’est le cas, surtout si la politique de prix est en faveur du site web.

L’objectif de certains sites est également le « Drive-To-Store » via la mise en place d’un système de géolocalisation de points de vente. Mais lorsque l’on vend des produits « standards » que l’on peut acheter en ligne, ce n’est pas suffisant. En effet, il est nécessaire que le client qui se rend dans votre point de vente vive une expérience unique !

Le cas Burberry

La marque anglaise au damier a inauguré récemment sa toute dernière boutique au 121 Regent Street à Londres. Le concept ? Une boutique digitalisée !

En effet, elle dispose de 500 haut-parleurs et 100 écrans pour permettre une convergence entre le monde digital et le monde physique. Ces écrans interactifs, disposés en tête de chaque rayon, diffusent des vidéos dédiées aux vêtements. Des miroirs interactifs sont aussi à disposition et proposent des vidéos et des produits complémentaires en rapport avec les vêtements et les accessoires que vous leurs présentez (grâce à des puces RFID).

Et au centre du hall, se trouve un écran géant qui diffuse des vidéos de défilés, des concerts partenaires… le tout sur 4 étages et 2500 m² !

Les vendeurs sont équipés d’Ipad afin d’accéder aux dossiers des clients et ainsi leur proposer un service personnalisé, dont la création de trench personnalisé (comme sur le site web).

Nous vous laissons découvrir la boutique en vidéo :

Le cas Diesel

En 2010, on avait pu voir, à Londres également, la cabine d’essayage connectée à Facebook pour faire approuver votre tenue en temps réel par vos amis.

L’expérience utilisateur

Voilà donc deux exemples d’expériences utilisateur novatrices et à forte valeur ajoutée pour un point de vente physique. Alors oui, dans le cas de Burberry, l’investissement est important. Mais pour Diesel, la mise en place de ces bornes interactives n’a pas dû représenté un gros budget.

Si nous étions plus royaliste que le roi, dans le cas de Burberry, nous dirions que retranscrire l’expérience utilisateur du web en boutique n’est pas forcément la meilleure option car on peut légitimement se poser la question suivante : quel est l’intérêt pour le consommateur de se rendre en boutique puisqu’il dispose des mêmes services depuis son canapé, disponible 24/24H et 7/7j ?

« Stay tuned », comme ils disent de l’autre côté ! 

3 commentaires pour “Vivez une expérience unique en magasin !”

  1. jyg says:

    A mon avis, l’objectif n’est pas de transposer le web mais d’adapter les fonctionnalités intéressantes en boutique. En effet, il y a certains types de produits pour lesquels il est difficile de se passer de la boutique physique (par exemple, un pantalon que l’on préfèrera essayer avant achat). Et dans ce cas là, le fait de se voir proposer des produits connexes est très intéressant d’un point de vue marketing puisque, à moins d’avoir un vendeur compétent et passionné sous la main, on a difficilement accès à ce type de « conseils » en boutique physique.
    Donc, à mon avis, c’est une bonne initiative tant que l’on ne cherche pas à « concurrencer » ou à « transposer » le web mais bien à développer les points de vente physiques.

  2. adubs says:

    Les marques doivent aujourd’hui faire face la multiplication des points de contact avec leurs consommateurs : site web, réseaux sociaux, boutiques en propre, corners en distribution sélective … Pour rester cohérentes et pour s’assurer de véhiculer une même image quel que soit le point de contact, elle sont dans l’obligation de récupérer en point de vente certaines technologies issues de leur environnement numérique. Certaines vont plus ou moins loin dans la démarche …

    Dans le cas présent, je pense que la différence de moyens mis en oeuvre entre Burberry et Diesel tient surtout de la différence de positionnement entre les 2 marques :
    – Burberry est une marque élitiste : elle concentre donc sa communication autour du consommateur en tant qu’individu (d’où la proposition de produits complémentaires en fonction du choix de l’individu), on achète un vêtement Burberry pour se distinguer de la masse,
    – Diesel est une marque plus populaire : elle joue la carte de l’expérience partagée, de l’échange, de l’adhésion à une communauté (d’où la cabine communautaire).

  3. Piranax says:

    Je suis passé au magasin Burberry à Londres (c’est ma femme qui voulait y aller) et c’est vrai que c’est assez impressionnant, on se croirait vraiment dans un monde futuriste…

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.