12 Avr 2012

Sortir des griffes du Panda

Expertise, Rédaction, Référencement naturel de l'agence Pullseo 8 commentaires

Sur notre blog, nous aimons régulièrement vous conseiller sur les bonnes pratiques à appliquer pour telle ou telle stratégie. Mais aujourd’hui, nous souhaitons vous faire partager une expérience qui nous est arrivée il y a peu : notre rencontre avec un Panda sauvage !

La problématique Panda

PandaAujourd’hui, avec les mises à jour de Panda (le filtre de Google pour lutter contre le contenu dupliqué), créer un comparateur tient du défi. En effet, les comparateurs proposent, par nature, du contenu en provenance d’autres sites. Il n’est donc pas évident d’établir une stratégie de référencement naturel pour ce type de site.

Chez Pullseo, nous avons relevé ce challenge et mené une réflexion de fond pour l’un de nos clients : Mandataire Auto Neuve. Son site n’est autre qu’un comparateur de prix des différents mandataires automobiles en ligne. Pour éviter d’attirer notre plantigrade préféré, nous avons élaboré une stratégie aux petits oignons.

Nous n’allons pas tout vous dévoiler mais nous avons été intégrés dès la constitution du cahier des charges, ce qui nous a permis de formuler des recommandations qui ont eu pour objectif de :

  • limiter le contenu dupliqué (et à terme l’éradiquer)
  • structurer l’information
  • hiérarchiser les contenus
  • améliorer l’indexation
  • favoriser la conversion
  • mettre à jour le site régulièrement

Mais l’ami Panda a l’odorat fin, et il a senti l’odeur du comparateur de prix…

Un douloureux coup de patte

panda-en-colereAlors que le site évoluait bien tranquillement depuis 4 mois, avec de belles hausses de trafic et de positions, le sort frappa sans prévenir. Disparition des sous-domaines et perte de la grande majorité des positions pour déboucher sur un trafic divisé par 4, et ce du jour au lendemain.

Il était clair que Google avait lâché un petit frère du Panda originel (et cela a été officiellement annoncé par la suite).

Pour nous en sortir, nous avons analysé la situation et tenté plusieurs approche :

 

  • modifications de liens externes peu qualifiés (ex : liens de signature de forum)
  • mise en ligne de nouveaux contenus uniques
  • modifications du listing des offres

Pendant 2 semaines, le Panda n’a pas voulu lâcher prise. Mais nous ne nous sommes pas avoués vaincus et nous avions préparé d’autres stratagèmes pour faire fuir la bête… Pourtant les premières actions que nous avons mis en place semblent avoir calmé la colère de l’animal qui est vite redevenu le gentil nounours adoré de la WWF.

A noter qu’il est possible que le site de notre client ait été mis en quarantaine un moment suite à un lâcher massif de Pandas dans la nature. Ce que nous savons c’est que d’autres comparateurs de mandataires automobiles ont été piétinés par le plantigrade bicolore et ont eu plus de mal à s’en sortir (certains sont même laissés pour mort…).

Quoi qu’il en soit, nous nous en sommes sortis presque indemnes, ce qui nous fait dire que la stratégie adoptée depuis le départ a tout de même payé.

Et vous, avez-vous déjà croisé un Panda ?

A propos de Mandataire Auto Neuve

Mandataire Auto NeuveMandataire Auto Neuve est un comparateur de mandataire auto. Un mandataire est un vendeur de voitures neuves qui propose, à ses clients, de fortes remises en achetant des véhicules déstockés directement chez le constructeur ou dans d’autres pays du globe. L’objectif du site est donc de permettre aux internautes de trouver le meilleur prix pour leur nouvelle voiture.

Voici quelques exemples (relevés au moment de la rédaction de cet article) :

Source des images : Fotolia, Iconfinder, Ranma 1/2

8 commentaires pour “Sortir des griffes du Panda”

  1. LaurentB says:

    Pour avoir traité plusieurs dizaines de cas, je témoigne qu’il n’existe pas une méthode définie qui marche pour tous les sites.
    En plus, c’est quasiment peine perdue de vouloir retrouver le niveau de visibilité d’antan.
    Cette bestiole est une saloperie inédite car le traitement des pénalités Google n’a jamais été aussi chiant et aléatoire.
    Bon courage ;-)

  2. sandrine says:

    Le problème de ce nouvel algorithme de google est que l’on ne sait plus vraiment quoi faire ou ne pas faire.

    Nous avons eu la douloureuse expérience il y a très peu de temps de nous attirer les foudres de panda (je pense que nous avons « suroptimisés » certaines choses et que l’on en a peut être trop fait en off page. Cela dit nous sommes résolument « whitehat » et nous soignons particulièrement nos contenus internes comme externes, donc après quelques semaines de quarantaine et une nouvelle stratégie plus « naturelle » nos positions sont soudainement revenues.

    Je voulais juste faire partager un petit retour d’expérience qui évitera peut être à certains de se pendre avec leur souris ! (il faut dire que 70% de trafic en moins pour un ecommerce pendant 3 semaines ca fait mal !)

    Il est tout de même étonnant et inquiétant que du jour au lendemain la sanction tombe sans prévenir, et qu’elle se lève tout aussi subitement !

    Mais pour conclure, je dirais que même si personne n’est à l’abri de la punition, une stratégie de référencement dont on a pas à rougir permet à mon sens de s’en sortir sans trop de dégâts.

  3. Média Camp says:

    Ce qui me gêne le plus, au delà du caractère parfois aléatoire et difficile à cerner de ces pénalités, c’est leur caractère discutable.

    Je trouve que le Panda frappe beaucoup les sites qui mangent dans la même assiette que Google et qui sont susceptible de détourner l’attention des annonceurs de sa régie publicitaire.

    Derrière la volonté affichée de qualité, il y a manifestement des intentions beaucoup moins nobles et c’est bien le problème. Google a tout un tas de procédures sur le dos et il ne pourra pas continuer éternellement à ce petit jeux, car le risque juridique est l’un des principaux facteurs qui pourraient lui mettre un genoux à terre.

    Je sais que ce commentaire n’apporte pas de solution pour sortir des griffes du Panda, mais je suis toujours agacé de voir les produits Google prendre la place des sites pénalisés.

  4. Julien says:

    « modifications du listing des offres »
    Est il possible d’avoir un peu plus d’informations concernant cette modification?

  5. Loloseo says:

    Je rejoints pleinement les avis ci-haut.
    Nous avons beau faire du White hat et resté concentré sur de la qualité, il ne faut pas perdre de vue que le CPC est un gros business pour Google !
    Il est vrai que la bête du moment est assez indomptable ! Ses effets sont assez surprenant et pas forcément ni expliqués ni logiques ! Bref j’espère que sous peu nous pourrons comprends mieux ce que nous devons faire et ne pas faire, pour satisfaire nos clients
    Il y a solution à chaque problème !

  6. Dan says:

    Difficile à cerner ce Panda, cependant votre stratégie semble avoir était la bonne. Aujourd’hui, il faut faire de plus en plus attention à son netlinking. Revenir à une réflexion oubliée avant de poser des liens partout ;-D

  7. SEO says:

    Bonjour

    @Laurent : nous vous rejoignons. En fonction des cas et des sites les solutions apportées sont différentes. Mais nous sommes certain qu’il y a toujours une solution.

    @Sandrine : parfois une stratégie SEO « propre » ne suffit pas, surtout si le site est un comparateur de prix et qu’il est en plein dans le viseur du Panda.

    @Media Camp : même si les raisons d’implémenter Panda dans son algorithme ne sont pas louables, on ne peut pas baisser les bras, surtout pour nos client.

    @Julien : vous comprendrez que nous ne pouvons pas dévoiler tout notre savoir-faire dans les billets de ce blog. Cependant, vous pouvez nous contacter afin de discuter de votre projet via notre page http://www.pullseo.com/contact/

  8. Referencement says:

    Les résultats ne sont pas forcément mieux qu’avant, bien au contraire ! certains sites médiocres et indisponibles passent avant certaines ressources dans les résultats.

    Tous les mois, nous avons un nouveau panda avec plusieurs mises à jour. Le meilleur, c’est de continuer a produire des contenus uniques, a obtenir quelques liens naturels.. Évitez aussi de faire trop de liens externes.

    A bientôt Sébastien.

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.