13 mar 2014

Remettez les réseaux sociaux à leur place

E-marketing et réseaux sociaux, Expertise, Réseaux sociaux par l'agence Pullseo 2 commentaires

Depuis que les réseaux sociaux, Facebook en tête, se sont imposés sur Internet, de nombreuses stratégies marketing se sont développées. Cependant, il ne faut pas oublier une chose importante : les réseaux sociaux sont un relais de votre communication et non pas le support central. Remettons donc les réseaux à leur place et développons des stratégies efficaces.

Oubliez l’achat de fans

achat-fan-fbL’achat de fans est une pratique qui s’est beaucoup développée ces dernières années, et aucun réseau n’y échappe. Que ce soit pour des mentions j’aime sur Facebook, des followers sur Twitter ou même des contacts sur Instagram, les offres pullulent sur Internet. Mais pourquoi faire ?

Il ne sert à rien de jouer à qui a la plus grosse communauté car ces fans achetés sont au mieux des internautes qui ne s’intéressent pas à vous, au pire des faux comptes créés pour faire du volume. Et même si l’achat est souvent peu coûteux, c’est avant tout de l’argent jeté par les fenêtres.

Pour recruter des fans, faites de la publicité à partir de vos publications, créez des synergies avec vos sites, à la limite organisez des jeux concours mais, surtout, n’achetez pas de fans. L’important, ce n’est pas le volume de fans mais bien leur réactivité face à vos publications.

Le réseau social n’est pas votre site

Facebook localNombre de petites entreprises, surtout locales, se contentent de profils sociaux pour communiquer. Cela leur semble simple, peu coûteux, voire gratuit, et elles ont l’impression que c’est suffisant pour développer leur visibilité sur le web. Monumentale erreur !

Tout d’abord, cela les rend totalement dépendantes de ces réseaux sociaux sur lesquels elles n’ont pas la main. Le moindre changement dans les conditions d’utilisation peut les obliger à revoir entièrement leur communication. Quant à la gratuité pour les entreprises, elle peut n’être qu’éphémère et ce quelque soit le réseaux. De plus, elles ne peuvent pas développer une véritable communication d’entreprise sur ces réseaux, du fait même des contraintes de communication imposées par le réseau social.

Le recours à un site Internet, aussi petit soit-il, est donc incontournable pour développer sa visibilité sur le web. Cela nécessite un investissement de départ, dépendant de la taille et des ambitions de l’entreprise, ainsi qu’un minimum de formation mais cela garantie aussi une certaine indépendance indispensable à une bonne communication. Et dans ce cas, les réseaux sociaux doivent être utilisés comme il faut, c’est-à-dire comme des relais.

Pensez aux réseaux de niches

reseaux-nicheSelon Frédéric CAVAZZA, nous devrions plutôt parler de média sociaux que de réseaux sociaux. Mais l’idée est la même : de nombreuses plates-formes ciblées sur certaines thématiques existent. On parle ici autant de plates-formes comme Viadéo que de forums thématiques.

Car oui les réseaux BtoC grands publics sont intéressants et incontournables mais ils ne seront pas forcément le canal le plus efficace pour vous, en termes de retour sur investissement. Facebook et Twitter sont importants mais ils ne sont pas seuls et vous ne devez pas vous en contenter. Partez à la recherche de ces plates-formes qui traitent régulièrement, et de manière ciblée, de vos thématiques et imposez-vous comme l’expert que vous devez être. En prenant le temps d’interagir avec les utilisateurs, vous pourrez développer des communautés autour de vos sites.

Le seul objectif : une véritable communauté

communauteLorsque l’on conçoit une bonne stratégie de communication intégrant les réseaux sociaux, on doit envisager un point crucial : la discussion avec des êtres humains. Nous ne pouvons pas ici envisager la communication uniquement sous l’angle du Big Data, il faut remettre l’humain au centre de sa stratégie. C’est une sorte de Renaissance version XXIème siècle en somme. Prenez le temps de développer une vraie communauté, d’interagir avec elle et de la valoriser, ce n’est que là que vous pourrez envisager un retour sur investissement.

Alors oui, sur les réseaux sociaux des mécontentements peuvent s’exprimer. Oui, en s’affichant en ligne on s’expose aussi aux critiques. Mais c’est l’occasion de récupérer des vrais avis et, surtout, de montrer à ses prospects que l’on prend en compte les critiques et qu’on est là pour s’améliorer.
Une erreur bien gérée et corrigée peut être aussi bénéfique en termes d’image, voire même plus, qu’un compliment sans réponse. Souvenez-vous de ce vieux dicton dont personne ne semble vouloir se rappeler la seconde moitié : Errare humanun est, perseverare diabolicum.

N’hésitez donc pas à recentrer votre activité sur votre site pour répondre à vos cibles et à utiliser les réseaux et médias sociaux comme des leviers pour votre activité.

Sources des images : Iconfinder, Mundaneum, AVPF, Le Social Manager

2 commentaires pour “Remettez les réseaux sociaux à leur place”

  1. Monica Events says:

    Et pour remettre à leur place les réseaux sociaux, n’oublions pas qu’ils excellent surtout dans l’indexation d’ailleurs rapide, comme par exemple via Pinterest, des nouveaux contenus de son site.

  2. Christophe BENOIT says:

    Depuis le temps que je dis à mes clients que FB c’est bien mais que de publier sur leurs propres sites est beaucoup mieux à tous points de vue, j’espère seulement que certains se rendront compte à temps que leur « stratégie sociale » ne leur apporte que dépendance auprès des mêmes réseaux qu’ils pensent tourner à leur avantage.
    Ce qui est aberrant c’est que ce type de comportement ne serait jamais approuvé dans le monde physique mais sur le web tout devient plus flou et le bon sens disparaît avec les promesses du virtuel.

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.