26 Mar 2014

Ne misez pas tout sur le moteur Google

E-marketing, E-marketing et réseaux sociaux, Expertise de l'agence Pullseo 3 commentaires

Nombreux sont les webmasters, et pas mal de jeunes entreprises, à tout miser sur le moteur de Google pour devenir rentables, voire riches. Pourtant, au fil du temps, beaucoup d’exemples ont prouvé que Google ne permet aux entreprises d’être visibles que tant que cela l’arrange, ou tant que l’algorithme ne déclenche pas une pénalité suite à du Negative SEO par exemple. Les derniers exemples liés aux plates-formes de guest blogging en sont la preuve. Ainsi donc, on revient sur un conseil simple : ne misez pas tout sur Google !

Le référencement n’est qu’un levier

tags-webmarketingOui, le référencement est encore, aujourd’hui chez Pullseo, notre coeur de métier…et nous en sommes fiers. Cependant, nous passons notre temps à proposer à nos clients de diversifier leurs sources de trafic. E-mailing, achat d’espace (avec ou sans Adwords), affiliation…, tout est bon pour récupérer du trafic qualifié. Certes, certains leviers devront être travaillés en priorité, mais tous peuvent correspondre à une partie de la stratégie de votre site, et de votre entreprise.

Alors continuons à travailler le référencement en fil rouge, comme il se doit, mais remettons le référencement à sa place dans une stratégie multi-canal.

Ne vous contentez pas d’un site

reseau-sitesUn site c’est bien, plusieurs c’est mieux. Pour travailler son image et s’imposer dans son secteur d’activité, il peut être intéressant de développer un réseau de sites. Attention, nous ne parlons pas ici de développer un réseau uniquement orienté vers le référencement (notez le « uniquement »…) mais bien d’un réseau de qualité destiné aux internautes.

Site(s), blog(s), forum(s)…, de nombreuses solutions existent pour capter plus de trafic et, surtout, diversifier les supports de façon à occuper plus d’espaces, mais aussi pour limiter les conséquences d’un coup de Google (qui peut arriver même quand on optimise qualitativement des sites).

Retrouvez le goût des vrais partenariats

vrais-partenariats-webLe notion de partenariats, dans le domaine du référencement, est essentiellement utilisé pour les « échanges de liens », quelque soit leurs formes. Pourtant, de vrais partenariats, basés sur la complémentarité des offres ou la proximité thématique, peuvent être un vrai plus du point de vue des internautes et amener plus de trafic sur vos sites.

Et au-delà de ça, ces partenariats peuvent aussi vous permettre de toucher une cible plus large et donc de profiter d’utilisateurs que vous n’auriez peut-être pas touché. Les partenariats peuvent se développer sous plusieurs formes : bannières, articles, participation aux développements… tout est envisageable. Mais quoi que vous choisissiez, jouez la carte de la coopération !

Développez votre réputation et votre communauté

pensez-communauteSe contenter de capter de nouveaux prospects, ou d’espérer que les clients reviennent via le référencement sur Google, n’est pas suffisant. C’est un point de départ mais il est important de vous inscrire durablement dans votre secteur d’activité. Et pour cela, il faut impérativement vous présenter comme un acteur incontournable et comme un professionnel de votre secteur.

L’objectif consiste donc à créer, sur le long terme, une ou plusieurs communautés autour de vos sites. Pour cela, il existe les réseaux sociaux, mais pas que. Pensez aux forums, aux blogs et autres médias sociaux qui vous permettront de développer votre image et d’intégrer des communautés existantes. De même, pensez à travailler votre réputation pour montrer la meilleure image de vous-même : faites parler de vous, passez par des relations presse, répondez à vos clients… Bref, travaillez votre image !

Dégagez-vous progressivement de Google

Au final, nous ne vous proposons pas de laisser tomber le référencement ou de ne plus profiter des services de Google, mais bien de profiter des opportunités du web dans sa globalité. Oui, Google est un acteur incontournable et oui vous ne pouvez pas vous en passer. Mais d’autres leviers et acteurs existent, même pour le marché français.

Envisagez Google, et ses services, pour ce qu’ils sont : des produits proposés par une entreprise privée. Si demain l’entreprise décide que vous êtes indésirable, elle pourra vous faire disparaitre de ses résultats naturels. L’entreprise Google est en droit de faire ce qu’elle veut avec ses produits, ne l’oubliez pas.

Sources des images : BlackJack Expert, Blog Polynet Online, ABIL, Visibilité Référencement, Continuum Communication

3 commentaires pour “Ne misez pas tout sur le moteur Google”

  1. Voiture écologique says:

    Super article, et ce sujet sera de plus en plus d’actualité dans les années à venir…

    L’emailing, ou plutôt la newsletter, est aussi un levier très intéressant pour peu que le contenu soit de qualité.

  2. Création site internet strasbourg says:

    Cela paraît couler de source, ne jamais mettre tous ses oeufs dans le même panier. Pourtant il n’est pas simple de se passer de Google du fait de sa position dominante (proche du monopole). Et la concurrence est à des années lumières… En tout cas merci pour ces conseils avisés !

  3. AD Maker says:

    Dans le cadre de sites clients, le problème des partenariats demeure que les clients ne sont pas toujours prêts ou n’ont pas le budget pour investir sur ce levier. A 150 ou 300 euros l’article, c’est vrai que c’est relativement cher.

    Trouver des solutions qui coûtent peu et qui sont vite efficaces, c’est une tâche de tous les instants. De mon côté, j’ai tendance à surveiller les backlinks des concurrents. On trouve parfois des pépites. Le commentaire de blog en nofollow est également à recommander. Seul problème, trouver quelque chose à dire quand il ne s’agit pas d’une activité qu’on pratique au quotidien. C’est là tout le problème des agences. Dans le domaine du netlinking ou du développement de la popularité, il apparaît que le meilleur moyen est d’être force de proposition et de conseils plutôt que d’agir dans le vide. Il faut inviter le client à s’engager au quotidien dans les réseaux sociaux et dans sa communauté tout en l’accompagnant. Mais, en aucun cas, nous ne serons des substituts.

    Là où l’agence peut véritablement intervenir, c’est en développant des réseaux de sites de même thématique et en leur attribuant un réel intérêt marketing.

    là où vous avez raison, c’est qu’effectivement, le référencement Google ne concerne plus que le SEO. Le référenceur doit aujourd’hui être un touche-à-tout et maîtriser différents leviers pour conseiller ses clients.

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.