05 Mai 2014

10 fausses excuses pour ne pas rédiger sur son blog

E-réputation, Rédaction SEO de l'agence Pullseo 18 commentaires

Cette semaine, on va tordre le cou à 10 fausses excuses pour ne pas rédiger sur votre blog. Accrochez-vous, on commence !

1. Je n’ai pas le temps

Lorsque le client commence avec cette excuse ce n’est jamais bon signe. Le temps, il faut le prendre pour développer une activité, que ce soit « dans la vraie vie » ou sur internet.

La parade : proposez-lui de déléguer.

2. Je n’ai pas de ressources pour le faire

C’est la réponse qui viendra très souvent après la première. Là encore, il faut avoir les moyens de ses ambitions et savoir investir.

La parade : proposez-lui de le faire, de prendre un stagiaire, d’allouer du temps à « une plume » en interne.

3. Le CMS n’est pas à jour

En quoi est-ce problématique ? Il est vrai que si le client utilise Wodpress, il a vite fait de manquer une mise à jour mais ça ne va pas du tout l’empêcher de rédiger des billets pour son blog.

La parade : il suffira de lui expliquer qu’une mise à jour est conseillée mais jamais obligatoire. Et il est éventuellement temps de faire bosser leur prestataire.

4. Mon blog ne génère pas assez de trafic, ça ne sert à rien

Ce n’est pas avec ce genre de réflexion que l’on va faire plus de trafic… Rome ne s’est pas faite en un jour et les grands blogueurs ont également commencé avec 20 visiteurs par jour (si si, je vous assure !)

La parade : aborder le « cercle vertueux du blogging et de la longue traîne ».

5. Je n’ai rien à dire

C’est faux ! Que ce soit pour une société ou pour une association, y a toujours des actualités à relayer. N’hésitez pas à sortir du cadre et à aller au-delà du bout de votre nez.

La parade : proposez à votre client une charte éditoriale et une liste de thèmes à aborder (actualités corporate, du secteur d’activité, juridique…)

6. Je ne suis pas un écrivain/blogueur

Très peu de blogueurs sont nés bons. Comme pour de nombreuses compétences, on gagne en dextérité avec le temps, en pratiquant. Et mon père m’a dit un jour « l’expérience ne se transmet pas »…

La parade : comme le dit l’adage, c’est en forgeant qu’on devient forgeron !

7. Le CMS est trop compliqué, je n’y comprends rien

Soit c’est vrai, et il est temps de changer, soit le client y met vraiment de la mauvaise volonté. Utiliser un logiciel nécessite toujours un minimum d’apprentissage.

La parade : proposez une formation à votre client et aidez-le à mettre ses premiers billets en ligne.

8. Un blog, ça ne sert à rien

Bien au contraire ! Un blog est utile dans de nombreuses situations et offre parfois bien plus de possibilités qu’un site corporate.

La parade : expliquez à votre client qu’un blog est utile pour de nombreuses raisons (apporter une image plus humaine de la société, communiquer différemment, augmenter sa visibilité, démontrer son expertise…)

9. Je n’ai pas de blog

Il est temps de s’y mettre ! Ce n’est pas parce que c’est comme ça qu’il ne faut rien faire pour y remédier.

La parade : faites-lui un devis en lui expliquant toutes les vertus d’un blog. Il n’y a pas de raison pour qu’il ne soit pas convaincu.

10. J’ai « poney/piscine/claquette »

Dans le cas de cette remarque, je crois qu’il n’y a pas grand chose …

La solution : tournez les talons et abandonnez, surtout si vous avez dû essuyer les 9 autres fausses excuses avant !

Et vous, avez-vous dû faire face à d’autres fausses excuses?

18 commentaires pour “10 fausses excuses pour ne pas rédiger sur son blog”

  1. Blog voiture électrique says:

    Il y a aussi une excuse qu’on entends souvent :  » j’ai peur des commentaires négatifs « …

    La parade ? Proposez-lui de fermer les commentaires, mais expliquez-lui d’abord que c’est parfois ce qui fait avancer la discussion, et qu’une modération est toujours possible.

  2. Aurélien says:

    Le contenu, le contenu et encore le contenu.

    J’ai parfois du mal à comprendre pourquoi cela n’est toujours pas devenu une évidence :(

  3. Clemence@redaction web says:

    Bien intéressant votre article , ce sont presque les excuses majoritaires . Écrire pour son site est absolument important. Quelque soit la thématique , il nous faut toujours du contenu , bien sur un contenu de qualité !! sans oublier de faire connaitre nos articles ! Cet article traite ce sujet http://www.redigeons.com/?p=214
    concernant le temps , c’est vrai c’est pas toujours facile mais je pense un article de qualité par semaine c’est bien ! moi j’ai rajouté un blog sur notre site afin d’échanger et d’améliorer . Recevoir les commentaires c’est bien , pour moi c’est un signe de réussite , des commentaires constructifs est déjà pas mal aussi .
    C’est comme ça on arrivera .
    J’aime votre passage les grands blogueurs ont également commencés avec 20 visiteurs par jour :)
    ça donne de la motivation ;)

  4. Le Juge says:

    De mon coté je les ai toutes eues ces excuses effectivement – amsi ce n’est pas facile souvent de trouver la parade parce que le client a souvent la meme réponse a chacune des parades qu’on peut avoir – « je n’ai pas de budget » –

  5. Oscar says:

    j’en ai une bonne ou mauvaise, certainement bassement vénale: il me semble que d’autres secteurs sont plus rentables que le SEO pour monétiser son ou ses activités de blogging, non ?

  6. RefOnWeb says:

    Il est vrai que ce n’est pas simple de faire vivre un blog surtout que quelque soit le sujet, il en existe déjà des dizaines voire des centaines traitant du même sujet.
    Il reste à répondre en adaptant le slogan du loto : « 100% des blogueurs célèbres écrivent ».

  7. blog référencement says:

    Je comprends qu’en tant que chef d’entreprise, qui n’y connait rien au net, ca doit être dur d’accepter de prendre du temps d’écrire en pensant que a ne servira à rien…

    Ca passe par beaucoup de dialogue en expliquant les bienfaits du blog

  8. nalobi@creation site internet reunion says:

    Article très pertinent. Cela fait effectivement partie de notre mission d’expliquer clairement au client l’intérêt du blog.

  9. Glisura says:

    C’est surtout que généralement pour un chef d’entreprise qui ne s’y connait pas trop, « blog » rime avec « pas sérieux » ou « sans intérêt ».
    En tout cas, j’adore la « J’ai « poney/piscine/claquette » »

  10. Nicolas Augé says:

    Très sympa comme article avec un ton que j’apprécie beaucoup ! ;-)

    De mon coté, au sein de ma clientèle ce que j’ai entendu le plus souvent à propos du blog c’est « Soyons sérieux, je n’ai pas le temps pour ces enfantillages ».

    Bref, une fois l’explication donnée qui dure souvent un quinzaine de minutes, le client comprend bien que c’est finalement du sérieux mais finit très (trop ?) souvent par un « Ok mais je n’ai pas le budget ! ».

    Ainsi comme Le Juge, je suis souvent confronté au cas où le client préfère investir dans un autre moyen plutôt que dans le blogging.

    En conclusion, j’ai bien peur que le blog ne soit pas encore reconnu pour ce qu’il est et que beaucoup de chefs d’entreprise sous-estiment vraiment son intérêt !

  11. valerie says:

    En tant que prestataire, c’est aussi notre travail de faire comprendre la nécessité de mettre à jour son site et de donner envie/les moyens de la faire (faciliter la prise en main du cms, expliquer les techniques de rédaction, montrer ce que font les concurrents…).

  12. auditer et conseiller la direction says:

    Je bluffe souvent la direction, lorsqu’elle me dite tout de go: « Je n’ai pas le temps », en lui répondant, « c’est bien parce que vous n’avez pas le temps qu’il faut le prendre (pour ce qui est stratégique pour votre business ».

  13. SEO says:

    Bonjour

    Merci pour vos commentaires.
    @Blog voiture électrique : encore un message en spam… peut être devrais-tu utiliser une ancre plus en rapport avec ce blog?

    @Le Juge : il est clair que si un client sort toujours la même excuse ou vous sort les 10 à la suite… vaut peut être mieux lui parler d’autre chose…

    @Oscar : l’objectif d’un blog n’est pas toujours sa monétisation au sens premier du terme. Il me semble que lorsqu’on ouvre un blog SEO, c’est plus pour apporter son point de vue et démontrer son expertise plutôt que pour le monétiser. L’objectif indirect est bien entendu de nous faire connaitre et de générer du contact mais ce n’est pas l’objectif premier. Nos billets sont rarement fait pour faire la promotion directe de nos services.

    @RefOnWeb : on a tous son point de vue et son expérience. A vous de trouver votre axe et de l’exploiter pour créer votre communauté et rédiger régulièrement.

    @Blog referencement et @Glisura : on avait rédigé un billet sur le sujet http://www.pullseo.com/comment-utiliser-un-blog-dans-une-strategie-seo/

    @Nicols Augé : aujourd’hui, la mise en place d’un blog ne coute pas très cher. Après, je connais aussi certaines agences qui demandent 10K pour faire un blog avec un template et aucun dev…

    @auditer et conseiller la direction : vous avez tout à fait raison

  14. Mickael Lagarde says:

    Très bon :D tellement vrai ! Je n’ai pas grand chose d’autre à ajouter, je crois que tout a été dit ! Je garde sous le coude quelques réplique pour répondre à la mauvaise volonté de certains ;)

  15. Antonin says:

    Ma préférée est sans conteste la dernière ^^
    Sinon c’est sûr qu’un blog est presque indispensable maintenant si l’on veut récupérer un maximum de trafic de longue traine mais pour el faire comprendre au client c’est une autre histoire.
    Je garde ton article sous le coude pour répondre au(x) client(s) qui me ressortiront ces 9 fausses excuses …

  16. Photographe rennes says:

    Je pense que les arguments sont toujours un peu différents en fonction du profil du client. Qu’il soit un promouvant convaincu ou un analysant pur et dur, l’objectif reste de lui prouver l’utilité du blog pour son image, sa longue traine, ses BL et les tous les autres avantages.

  17. Ipad à la Fac says:

    Quand je vois que certains clients râlent quand on leur propose de tenir un Blog avec une cadence de 1 article par semaine mais qu’a côté de ça ils ont prit 3h pour remplir leur balise faut savoir faire preuve d’un sang froid digne des plus grand senseï !!

    Mais bon la tendance commence à s’inverser un peu car les blogueurs commencent à devenir trendy donc l’idée que se font les entreprises des blogs commence à s’écarter du « journal intime pour ado attardé »(déjà entendu) !

  18. Julien Denizot says:

    Article très intéressant. Il est vrai qu’un blog est utile pour les entreprises puisqu’il augmente son trafic. Il faut bien sur que le client le comprenne cela et qu’il y ajoute souvent des actualités pour qu’il soit vraiment efficace.

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.