12 Déc 2012

Dumb Ways to Die, prévention à l’australienne

A propos de nous, E-marketing, E-marketing et réseaux sociaux, Veille & nouveautés de l'agence Pullseo 1 commentaire

Parce qu’elle en avait assez de ramasser les morceaux d’usagers trop impétueux sur ses voies, la compagnie de Métro australienne a décidé de lancer une grande campagne de prévention sur les comportement à risque aux abords des voies. Mais plutôt que de faire du misérabilisme ou de l’ultra-réalisme, l’agence de communication digitale McCann de Melbourne a décidé de faire dans l’humour noir tout public.

Un concept audacieux

L’agence McCann a décidé de centrer son opération de communication sur une vidéo complètement décalée qui fera un véritable buzz. Le concept de base de la vidéo est simple : lister des façons stupides de mourir (Dumb Ways to Die) et finir par les plus stupides, presque toutes liées à des comportement à risque aux abords des voies ferrées. Mais plutôt que d’en faire un film d’horreur, l’agence a décidé de présenter cela de manière totalement décalée.

Décalage par l’image, avec la création de petits personnages mignons dignes des dessins animés pour nourrissons, mais aussi décalage par la le son avec la création d’une chanson tellement entraînante et gentillette, qu’elle ferait passer Chantal Goya pour une chanteuse de death metal. Grâce à cela, l’agence McCann offre une campagne de prévention que l’on est pas prêt d’oublier.

Les premiers résultats de la campagne

Les résultats de la campagne ne se sont pas faits attendre. En effet, la vidéo phare de cette opération sera visionnée plus de 15 millions de fois en moins d’une semaine et la chanson, vendue 1,69 $ sur iTunes, atteindra, en 24h, le top10 des chansons d’iTunes. Autant dire qu’un résultat pareil a de quoi faire rêver plus d’une agence de communication.

Pourtant, même s’il est impossible de prévoir un tel succès, il est évident que tous les éléments étaient réunis. Une vidéo décalée et cynique, mais tout public, une chanson pop qui se grave littéralement dans votre esprit et, surtout, un message simple, sans fioriture ni alarmisme (voilà qui n’est pas courant de nos jours).

Et au-delà de la vidéo en elle-même, de nombreux détournements sont nés, prouvant ainsi son succès. L’une des plus notables est la vidéo « Cool Things To Find » qui, à l’inverse de l’original, liste toutes les choses cool à découvrir pour promouvoir la curiosité et la connaissance.

Espérons maintenant que cette campagne remplira son objectif et que le nombre de morts sur les voies ferrées australiennes baissera.

 

Un commentaire pour “Dumb Ways to Die, prévention à l’australienne”

  1. Raph says:

    L’humour décalé pour parler de sujets graves est un excellent moyen de communication et de mémorisation. Les australiens sont très forts pour cela. Merci pour cet article très intéressant.

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.