04 Juin 2013

Curiosity, le mystère enfin révélé

E-marketing et réseaux sociaux, Formations, Veille & nouveautés de l'agence Pullseo Aucun commentaire

Il y a presque un an de cela, nous faisions un article sur un projet de jeu vidéo dirigé par Peter Molyneux. Ce dernier, baptisé Curiosity, devait être une étude sur la monétisation dans les jeux vidéo. De plus, Molyneux promettait de révéler un secret qui changerait la vie du joueur qui atteindrait, en premier, le centre d’un cube virtuel. Le 27 mai dernier, le jeu est enfin arrivé à son terme…

Une nouvelle vie « virtuelle » pour le gagnant

projet godus 22cans molyneuxCommençons par ce fameux mystère qui avait déclenché tout le buzz autour du projet Curiosity, du studio 22cans. Pour rappel, le jeu consistait à rejoindre un serveur pour creuser un immense cube avec son avatar. Au départ, il avait été annoncé que le cube serait composé de 60 millions de couches en ligne droite. Au final, ce sont pas moins de 25 milliards de petits cubes, composant les couches, qui ont été détruits par les milliers de joueurs connectés (pas moins de 30 000 au moment de la découverte du mystère).

Et le joueur qui a atteint le centre a appris qu’il n’était autre que Dieu…et pas n’importe quel dieu. Le gagnant Bryan Henderson, un écossais de 18 ans, sera le dieu du prochain jeu du studio 22cans, Godus. Pendant un an, il pourra donc avoir les pleins pouvoirs, dans une certaine limite, sur l’univers du jeu. De plus, il percevra un petit pourcentage de l’argent généré par le jeu.

Mais qu’en est-il des résultats de l’étude quasi-sociologique que devait être Curiosity ?

Une étude oubliée ?

what-inside-cubeIl n’est malheureusement pas nécessaire de s’étendre bien longtemps sur le sujet qui, au final, semble avoir été oublié en route. En effet, Peter Molyneux expliquait au départ que Curiosity serait une étude sur le comportement des joueurs face au concept de monétisation « in-game ». En clair, comment les joueurs réagissent quand il s’agit de dépenser de l’argent, parfois beaucoup d’argent (jusqu’à 62 000 euros d’un coup), juste pour obtenir un accessoire qui leur permettra d’atteindre, un peu plus vite, un objectif commun ?

Et surtout, comment le gagnant va-t-il réagir en atteignant, seul, l’objectif ? Va-t-il le garder pour lui, mentir, le partager avec ceux qui l’ont aidé ?

Sur toutes ces questions comportementales particulièrement intéressantes, peu de résultats annoncés. En fait, on sait seulement que, d’après 22cans, Bryan a décidé de partager le vidéo de fin du jeu avec le monde entier, ce qui explique sa présence sur Youtube. A côté de cela, la communication autour du nouveau jeu Godus est lancée.

Le site de Curiosity se contente d’annoncer que de nouvelles statistiques sont à venir. Nous avons donc tenté de contacter 22cans sur Twitter mais, pour le moment, pas de réponses.

Peter Molyneux, fidèle à lui-même

peter-molyneuxAu final, Peter Molyneux a fait ce qu’il savait faire : des effets d’annonce. Et lui-même, dans la vidéo de fin du jeu, rappelle qu’il est connu pour cela. Comme toujours pour ces jeux, il annonce ce qu’il voudrait faire dans ses rêves les plus fous en sachant que le jeu qui sortira ne pourra pas proposer la moitié de ce qui était annoncé. On espère, le buzz se créé puis, au final, le soufflet retombe.

Pourtant, le résultat n’est jamais mauvais. Les jeux de Molyneux sont même plutôt bons, il faut l’admettre. Et Curiosity, en tant que jeu expérimental, est intéressant. Mais encore une fois, il semble que Molyneux ait vu trop grand. Ou peut-être a-t-il simplement réussi un énorme coup de communication (pas moins de 4 000 000 de téléchargements) ?

Reste à voir si une étude sera ou non publiée autour de ce projet, et si les futurs jeux de 22cans auront une véritable portée scientifique, même si les études doivent se limiter au monde vidéo-ludique. En effet, il faut rappeler que le nom du studio proviendrait des 22 projets en stock destinés à étudier le comportement des joueurs.

NB : Si de nouveaux résultats sont diffusés, nous mettrons cet article à jour. De même, si l’équipe de 22cans diffuse des informations brutes, nous tenterons d’en faire une étude.

Source des images : 22cans

Aucun commentaire pour “Curiosity, le mystère enfin révélé”

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.