16 Mai 2012

Cinq raisons d’utiliser Bing Webmaster Tools dans sa stratégie de référencement

Liens sponsorisés, Référencement naturel, Réseaux sociaux de l'agence Pullseo 6 commentaires

Comme d’habitude, chaque milieu dispose de son vilain petit canard. Dans le monde des moteurs, c’est Bing qui joue ce rôle. En France, il est considéré comme un moteur de recherche de seconde zone et bon nombre de préjugés, plus ou moins fondés,  circulent à son égard. Ce rôle de paria fait que l’on néglige bien souvent ce moteur, et les outils qu’il propose. Et à force de ne pas s’y intéresser, on risque de passer à coté d’un certain nombre d’éléments qui pourraient se révéler efficace pour le référencement global de son site.

Parmi ces éléments, citons les outils pour webmaster de Bing qui s’avèrent très intéressants dans le cadre d’une stratégie de référencement.

Bénéficier d’un outil d’analyse des backlinks et des mots-clés gratuit et performant

social_yahoo_box_lilacJadis, grâce à Yahoo!,  on pouvait avoir un bref aperçu du nombre des liens pointant vers votre nom de domaine via « Site Explorer ». Bien plus efficace que chez notre ami Google,  cette fonction fut brutalement arrêtée il y a quelques mois, laissant orphelins les millions de référenceurs précaires qui l’utilisaient parce qu’il était fiable et gratuit.

Mais la fonctionnalité de Yahoo! n’a pas disparu et est aujourd’hui disponible sur les Webmaster Tools de Bing. De quoi redonner le sourire aux référenceurs qui avaient cru perdre celle-ci à jamais.

A noté la présence, en version Bêta, d’un outil de recherche des mots-clés similaire à un  Google Adword en version allégé. Les données affichées proviennent de la recherche organique effectuée sur Bing. Disposant seulement de quelques filtres, il peut être un outil utile pour peaufiner sa stratégie de mots-clés.

Obtenir des informations complémentaires sur le crawl de ses pages par Bingbot.

D’une manière générale, disposer de plusieurs sources d’informations est toujours un élément qui permet de confirmer ou d’infirmer certaines tendances observées. C’est le cas également en référencement. Le « Webmaster Tools » de Bing est un outil utile dans cette perspective. Malgré sa faible part de marché,  il reste cependant le second moteur de recherche le plus utilisé dans l’Hexagone. Utiliser son Webmaster Tools, en complément de celui de Google, permet d’avoir une vision un peu moins restrictive sur les données obtenues, favorisant ainsi l’analyse de ces dernières d’une manière plus globale.

Ainsi Bing Webmaster Tools permet d’avoir certaines informations qui ne sont pas disponibles, à l’heure actuelle, chez son concurrent, comme la visualisation des blocages que rencontrent Bingbot sur votre site web. Il est fort à parier que ces blocages pénalisent également l’indexation de vos pages par Google. En les résolvant, vous faite d’une pierre deux coups pour votre référencement naturel, ce qui favorisera votre trafic. Dommage de s’en priver, non ?

A noter la possibilité de voir les liens profonds de votre site. La prise en compte des redirections 301 ou 302 ou encore la détection de malwares est présente d’une autre façon sur Bing ce qui permet d’avoir un autre point de vue.

Profiter d’une meilleure conversion

L’association de la plate-forme publicitaire Microsoft Adcenter au Bing Webmaster Tools permet d’avoir  divers statistiques sur vos campagnes de liens sponsorisés. La visualisation et l’analyse du trafic généré par vos campagnes vous donne déjà un aperçu de leur efficacité. Parfois moins concurrentielles que sur le réseau Adsence de Google,  elles peuvent être une bonne affaire, surtout si le CPC est inférieur à celui de Google et si le taux de conversion est plus important sur Bing.

N’oubliez pas que certaines personnes utilisent Bing parce que leurs outils de navigation sont paramétrés d’office pour le moteur de recherche de Microsoft  (barre de recherches dans IE par exemple), ou parce qu’elles ne font pas vraiment la différence entre les deux moteurs (si si en 2012 cela existe encore).

Ainsi, installer certains marqueurs Bing peut se révéler d’une grande utilité, notamment lorsqu’ils peuvent affirmer ou infirmer les données fourni par Google dans son Webmaster Tools.

Anticiper les futures fonctions en lien avec le réseau social Facebook

Bien que Bing et Facebook aient signé un commun accord, permettant notamment à Bing d’inclure l’aspect « réseaux sociaux » dans ses SERPs, il n’est pas encore possible aux utilisateurs du Webmaster Tools d’avoir des informations « sociales » proprement dites. Pourtant en 2012, il est difficile d’envisager le référencement sans les réseaux sociaux. Il est donc probable que d’ici quelques mois, des nouvelles fonctionnalités « inédites » voient le jour au sein du l’outil Webmaster Tools de Bing.

Des rumeurs annoncent même que Microsoft serait prêt à céder, via une offre, son moteur de recherche Bing à Facebook. Rumeurs qui semblent persister depuis plusieurs mois sur internet sans s’atténuer.

Une nouvelle interface moins « fouillis » et plus …. Google.

Depuis un peu plus d’un mois, Bing à fait peau neuve dans son Webmaster Tools. L’interface s’est grandement simplifiée, au point de ressembler étrangement à …  l’ancienne version de son concurrent. Il est vrai que de nombreux référenceurs et webmasters sont encore très attachés à l’ancienne interface du Google Webmaster Tools.

Cela affirme  la volonté de Microsoft de marcher sur les plates-bandes de son voisin Google, comme une ultime provocation à l’égard du géant d’internet. Ainsi pour ceux qui avaient comme unique argument le fait que l’interface Bing Webmaster Tools ne leur plaisait pas, voici une fleur que Bing leur fait.

 

Ainsi ces éléments montrent que Microsoft envisage sérieusement de redorer le blason de son moteur, en souhaitant probablement que celui-ci se bonifie avec le temps, tel un petit caneton se métamorphosant en magnifique cygne,  prêt à en découdre avec son ennemi de toujours. En attendant hypothétique moment où Bing sera à la hauteur de Google (ne riez pas…), utiliser Bing Webmaster Tools permet d’affiner la stratégie de référencement de votre site web, car il est sans doute l’un des outils complémentaires le plus efficace

 

Source: lejournaldunet

Images: Inconfinder, seo-silverado.com

6 commentaires pour “Cinq raisons d’utiliser Bing Webmaster Tools dans sa stratégie de référencement”

  1. Jérémie says:

    Bing c’est à suivre de près, leurs outils s’améliorent, et le support en français très correct est réactif,

  2. kati says:

    j’utilise bing ;depuis quelque mois pour référencer mon blog ;à mon avis c’est un moteur de recherche tres interessant.

  3. laurent formateur says:

    Rien à redire de la hotline de Bing : quand tu as le moindre problèmes, ils sont super réactifs et n’hésitent pas à prendre contact par téléphone pour valider la question et apporter la meilleure réponse possible. On est très loin de l’absence de transparence et l’inaccessibilité Google.

    L’autre point sympa c’est qu’ils écoutent vraiment les retours des utilisateurs pour améliorer leurs outils. Ok ils ont plutôt intérêts à le faire vu leur retard mais je trouve qu’ils sont bons la dessus.

  4. Samar says:

    Bonjour !
    J’ai soumis mon site a bing webmater tools Mais je n’ai a ce jour aucune visite via bing, faut-il soumettre manuellement les articles a indexer?
    Merci

  5. SEO says:

    Bonjour

    Non ce n’est pas nécessaire. Utilisez plutôt votre temps à créer des liens vers votre site.

  6. goodman says:

    la situation actuelle demande une sérieuse réflexion sur les parts de chaque moteur pour la pérennité des webmaster, on est tous victimes des humours de google avec ses sanction et le non respect des règles!!!!
    il faut essayer entre nous tous de changer la donner et augmenter les parts de bing en parlant de lui à nous visiteurs. il faut stopper cette habitude d’utiliser google

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.