18 Juil 2013

Bien communiquer sur Twitter

E-marketing et réseaux sociaux, Expertise, Réseaux sociaux de l'agence Pullseo 5 commentaires

C’est l’été, donc les vacances pour beaucoup, mais cela ne signifie pas qu’il faille se relâcher. C’est pourquoi, tel un cahier de vacances, nous vous proposons un petit retour sur les bases de la communication digitale. Ainsi, alors que Facebook commence doucement à être envisagé par la majorité des entreprises, les pratiques et contraintes sur Twitter restent plus floues. Petit rappel des bonnes pratiques à mettre en oeuvre pour tweeter efficacement.

Remplir intégralement son profil

profil-twitter-completComme pour tous les réseaux sociaux, il faut s’investir pour recevoir. Il est donc important de remplir son profil au maximum avec toutes les informations de contact, de lieu mais aussi avec un avatar qui présente bien.
Mais il faut aller plus loin puisque Twitter permet de modifier le thème de fond de son profil, non seulement pour développer une communication de marque mais aussi pour mettre en avant les différentes informations importantes telles que l’adresse, le numéro de téléphone, le site, le mail…

Lorsque tout cela est fait, vous pouvez commencer à diffuser votre profil en suivant des comptes qui vous offriront non seulement des contenus à retweeter, de quoi veiller ainsi que la possibilité d’être suivi en retour.

Prévoir ses publications sur Twitter

plan media twitterQuelque soit le medium ou le canal de communication, il est important de ne pas se lancer sans réflexion. Ainsi, il faut savoir ce que l’on va dire sur Twitter…surtout qu’il n’offre que 140 caractères. Et dans ces 140 caractères il faut penser à son message, un éventuel lien et un ou plusieurs hashtags, sur lesquels nous reviendrons.

Il faut donc prévoir un plan de communication évolutif selon l’actualité. Ce plan de communication contiendra les publications propres prévues à l’avance pour au moins deux semaines à un mois. Ce plan permettra aussi d’envisager des périodes de veille qui serviront à relayer des contenus qui ne concernent pas son entreprise en particulier mais aussi à retweeter des publications d’autres utilisateurs.

Le retweet est évidemment capital dans une stratégie de communication et de visibilité puisqu’il permet de se faire voir d’autres comptes, et donc d’acquérir des followers, mais aussi de démontrer votre position de professionnel qui s’informe sur les domaines de son activité.

Lorsque tout cela est prêt, il vous reste à choisir deux éléments à ne pas négliger : vos hashtags et votre raccourcisseur d’URL

Spécificité de la communication sur Twitter

hashtag sur twitterNous n’allons pas revenir en détail sur le hashtag puisque nous lui avons consacré un article il y a deux semaines. Étant donné son importance dans le fonctionnement de Twitter, il doit être pris en compte dans le processus de publication. A ce sujet, nous vous invitons à lire un article très complet sur Webmarketing-com.com qui donne une procédure pour sélectionner son ou ses hashtags.

Pour ceux qui cherchent une réponse rapide, sachez qu’il existe des outils, comme Hashtagify et Hashtags.org qui vont vous permettre de sélectionner des hashtags populaires pour donner plus de visibilité à vos publications. En plus de cela, vous pouvez aussi tenter d’imposer, sur les moyen et long termes, l’utilisation d’un hashtag de votre cru pour développer une communication de marque virale.

Enfin, le dernier élément pour achever votre plan de communication, consiste à choisir son raccourcisseur d’URL. En effet, la place limitée nécessite souvent de faire appel à un raccourcisseur qui permettra de faire rentrer vos immenses domaines bourrés de mots-clés (non, c’est une blague, ne faites pas ça) dans une petite URL réécrite.

Dans ce cas, trois possibilités s’offrent à vous :
– Faire appel à un raccourcisseur classique (bit.ly ou goo.gl)
– Utiliser des raccourcisseurs personnalisés (nq.st)
– Utiliser des services de raccourcisseurs personnalisables au niveau même du domaine (bit.ly pro ou yourls.org)
Ainsi, il vous est possible de paramétrer intégralement vos URL raccourcies pour booster encore un peu votre communication de marque.

Evidemment, Twitter évolue régulièrement et de nouvelles pratiques émergent telles que les tweets sponsorisés. Mais en appliquant ces bonnes pratiques, vous (re)lancerez votre communication sur de bonnes bases.

Sources des images : Iconfinder, Maxisciences

5 commentaires pour “Bien communiquer sur Twitter”

  1. agence evenementielle Monica Médias says:

    Et n’oublions certains outils magiques tel Hootsuite qui non seulement permet de poster sur de nombreux réseaux sociaux mais surtout fonctionne grâce à l’ADN de Twitter dont par exemple le raccourcisseur d’Url intégré et les canaux de flux voués aux hashtags…

  2. Anthony says:

    Twitter je l’utilise chaque jour pour ma veille sur le référencement, mais il ne m’est pas très utile professionnellement parlant.

    Par contre il est vrai que j’utilise rarement les Hashtag, je vais me renseigner plus sur ce sujet qui pourrai me permettre d’avoir plus de folowers et pourquoi pas des clients ;)

  3. Annuaire SEO gratuit says:

    Bonjour,

    Concernant les hashtags, j’ai lu il y a quelques temps qu’il ne fallait pas en abuser (1 ou 2 par tweet tout au plus), qu’en pensez-vous?
    Par ailleurs à des fins de tests, je tweet avec et sans hashtags et je ne vois pas trop de différence en terme de retweet, est-ce normal?

    Amicalement,

    Bruno

  4. jyg says:

    @Annuaire SEO Gratuit :
    Il ne sert à rien de bourrer son tweet de hashtags car on risque avant tout de ne plus avoir de place pour son message ou son URL (pour rapport, 140 caractères, pas plus).
    Pour la différence entre un tweet avec et sans hashtags, ça dépend avant tout de la popularité du hashtag. Et surtout, ce dernier ne favorise pas forcément les retweets mais augmente les opportunité car, potentiellement, la visibilité…donc cela dépend vraiment de nombreux critères…

  5. Murielle says:

    Merci pour tous ces conseils. Il est effectivement important de respecter un calendrier de publication pour tous les canaux de communication utilisés : Twitter, Facebook, blog, etc. Il faut également définir le nombre de publications à faire par jour sur les réseaux sociaux. Si on est trop actif, certains posts risquent de passer inaperçus. Au contraire, si la fréquence des tweets est trop faible, cela veut dire que vous n’êtes pas assez actif au détriment de votre notoriété. Pour résumer, il faut trouver le juste équilibre et bien définir sa stratégie de communication en amont.

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.