31 Août 2012

5 bases du personal branding

E-marketing et réseaux sociaux, E-réputation de l'agence Pullseo 4 commentaires

Lorsque l’on travaille dans le webmarketing, on voit beaucoup de choses, parfois trop. Et les problèmes que peuvent rencontrer les personnes, en tant que telles, sont légions. Photos « persos », commentaires désobligeants…, tout peut être retenu contre vous. De plus, il est de plus en plus important de travailler son image sur Internet, dans le cadre de la recherche d’emploi, par exemple. Voici donc 5 conseils de base pour préparer une stratégie de personal branding et éviter les éventuels problèmes

Réfléchir à ce que vous publiez

La première étape pour maîtriser son image sur Internet consiste, simplement, à réfléchir à ce que l’on publie. Gardez en mémoire que certaines publications peuvent se retourner contre vous. Et ce n’est pas parce qu’elles ont forcément un caractère polémique, mais parce qu’elles peuvent être mal interprétées, par exemple. De fait, même si cela peut paraitre évident, attention aux publications que vous pouvez faire, et surtout sur vos profils personnels.

Contrôler la diffusion de vos informations

controle-information-personnelleOn le sait, les réseaux sociaux comme Facebook sont très critiqués pour leurs méthodes opaques. Mais que ces critiques soient justifiées ou non, là n’est pas la question. Les réseaux sociaux, y compris Facebook, mettent à disposition des paramétrages pour bien contrôler la consultation des profils par les amis, connaissances ou encore par le « grand public ». Avant de critiquer ou de se plaindre, il vaut mieux commencer par utiliser les outils mis à disposition. Cela permettra déjà de contrôler les informations que vous diffusez.

Créer un blog

Voilà un moyen « simple » et intelligent de contrôler, et de développer, son image sur Internet. Créer un blog, personnel ou professionnel, à son nom pour prendre des places dans les résultats de recherche sur ce nom. Évidemment, on en revient à la question de la réflexion avant publication…mais bien pensé, ce type de blog peut vous permettre de montrer, justement, votre meilleur profil aux personnes cherchant votre nom sur Internet. Le blog doit aussi servir à cela, mettre en avant le(s) profil(s) que vous voulez.

Multiplier les profils

multiplication-profilLe fait de multiplier les profils sur de nombreux réseaux, forums et autres, permet de « noyer le poisson » et donc d’éviter que des infos gênantes ne (re)montent à la surface. Cela étant, le fait d’avoir de nombreux profils vides peut, dans certains cas, vous desservir. Mais c’est une stratégie qui, souvent, prend peu de temps et permet d’occuper, facilement, les pages de résultat sur son propre nom. Pour limiter les profils vides, on préférera optimiser quelques grands réseaux (parmi eux : Facebook, Twitter, LinkedIn, Viadeo…) qui ont tendance à ressortir plus facilement dans les résultats de recherche.

Faire de la veille sur son propre nom

Dernière base à ne pas négliger dans une stratégie de personal branding, la veille. Selon son niveau d’activité et d’implication sur le web, ou dans la vie « réelle », il n’est pas nécessaire de mettre en place de gros outils, lourds et coûteux. Dans 95 % des cas, une simple alerte Google suffira. Les 5 % restants concernent des personnages « publics » (chefs d’entreprises, homme politiques de tous niveaux…) et eux devraient, si ce n’est pas déjà fait, s’intéresser à des outils plus performants que les alertes Google…notamment parce que l’enjeu n’est pas le même.

Disparaitre d’Internet, est-ce une solution ?

anonymatLa vrai question serait plutôt : disparaitre d’Internet, est-ce une option ? A moins de n’y avoir jamais mis les pieds sous son nom, ce qui est de plus en plus rare, il est très difficile d’en disparaitre. Media sociaux, forum, commentaires de blogs, avis sur des produits – où a-t-on pu encore mettre les pieds ? – difficile de s’en rappeler. Plutôt que de tenter de disparaitre, ne vaut-il pas mieux tenter d’apparaitre sous son meilleur jour ?

Et vous, quelles sont vos méthodes pour votre personal branding ?

4 commentaires pour “5 bases du personal branding”

  1. Référenceur says:

    Pour la recherche d’emploi, il peut être intéressant de combiner les réseaux pro (linkedin, viadeo…) avec un CV en ligne personnel (www.prenom-nom.fr par exemple).

  2. tutoriel référencement says:

    L’e-reputation est de plus en plus importante. Disparaitre d’Internet est très difficile lorsqu’on y est déjà. Et c’est inenvisageable lorsqu’on travaille dans un métier du Net. Quand on fait un travail manuel comme plombier ou chauffagiste, il n’y a pas forcément besoin d’être sur le net.

  3. jyg says:

    @tutoriel référencement : je ne suis pas d’accord avec vous quand vous dites que, quand on fait un travail manuel, il n’y a pas forcément besoin d’être sur le net. Je pense, au contraire, que dans ces exemples précis de plombier ou chauffagiste il faut absolument s’afficher. A l’heure des stratégies géolocalisées, l’affichage en tant que professionnel dans ces disciplines me parait essentiel.

  4. developpement mobile says:

    Je suis tout à fait d’accord avec @référenceur. Combiner les profils de réseaux sociaux et un site cv dédié est la meilleure option. ça permet de mettre en avant ce qu’on veut et de la manière qu’on veut. Surtout que le site cv se place souvent en premier résultat sur une recherche patronymique. Et ça permet aussi de différentier en cas d’homonymie.

    Je plussoie également @jyg les mots-clés plombier et chauffagiste font parti des mots les plus recherchés sur internet. Et dans ce cas là effectivement une politique de parution géolocalisée a son importance. Ceci dit, autant un ostéopathe qu’un plombier à sa place sur le net. Ensuite, il faut voir de quelle manière on affiche cette présence.

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.